Dans la Sarthe, mort de leur Maine Coon de 3 ans criblé de plombs dimanche 14/10/2018


©Les Alpes Mancelles libérées
Hélène Roulin et Yin-Chan Chalot, de Coulombiers (Sarthe) ont retrouvé, le 14 octobre 2018, leur chat criblé de plombs. Ils pensent qu’un chasseur serait à l’origine du drame.

Nous sommes partagés entre la tristesse et la colère ! Depuis le dimanche 14 octobre, Hélène Roulin et Yin-Chan Chalot qui habitent le centre-bourg de Coulombiers  (Sarthe) ont perdu le sourire et leur sérénité. En fin de matinée, ils ont retrouvé leur chat Maine Coon, Leeks, âgé de 3 ans et demi, criblé de plombs dans un taillis tout à côté du ruisseau Semelle.

Tué à moins de dix mètres de distance !

Trois jours après, ils ont porté plainte à la gendarmerie de Beaumont-sur-Sarthe pour atteinte volontaire à la vie d’un animal domestique apprivoisé ou tenu en captivité avec suspicion. Ce couple pense en effet que ce drame serait le fait d’un chasseur. Quoi qu’il en soit, une enquête ouverte se poursuit actuellement et les faits pourraient être requalifiés en acte de cruauté envers un animal par le procureur de la République. Dans cette triste affaire, la SPA et la LDAS, sollicitées par nos protagonistes, se sont portées partie civile.

Au niveau du cou !

En attendant, ils reviennent sur ce drame. Notre chat était pourvu d’un traceur GPS, explique Hélène Roulin. Vers 10 h 30, nous avons perdu sa trace. Mon conjoint est allé voir là où le signal s’était arrêté.

Yin-Chan Chalot poursuit. J’ai d’abord retrouvé le traceur criblé de plombs à côté d’une mare de sang. J’ai ensuite découvert à quinze mètres de là notre animal, lui aussi criblé de plombs au niveau du cou.

Voulant en avoir le cœur net, ils se sont ensuite rendus chez un vétérinaire à Fresnay-sur-Sarthe. Pour lui, le diagnostic est clair. Il nous a dit que Leeks avait été tué à bout portant. Quant aux gendarmes, ils nous ont affirmé que compte tenu de l’éparpillement des plombs, il avait été tué à moins de 10 mètres. Il n’y a aucun doute. Ce ne pouvait être un accident, confie Hélène Roulin.

Des affiches

Les soupçons du couple se portent sur des chasseurs. La parcelle sur laquelle on a retrouvé notre chat était chassée ce dimanche. On sait par notre enquête de voisinage qu’il y avait bien des chasseurs, précise-t-elle avant ajouter : Nous ne mettons évidemment pas tous les chasseurs dans le même panier.

En tout cas, quel que soit l’auteur des faits, Hélène et Yin-Chan ont décidé de placarder des affiches à Coulombiers pour prévenir les gens de faire attention à leurs animaux. Qu’au moins la mort de notre chat serve à quelque chose…

Source : actu.fr du 30/10.2018

NOUS COMPTONS SUR VOUS !

APPEL AUX DONS

4 réflexions sur “Dans la Sarthe, mort de leur Maine Coon de 3 ans criblé de plombs dimanche 14/10/2018

  1. Nicolas Lavigne dit :

    Je suis ecoeure! Comment on peut faire ca! Si quelqu’un fait ca a mon chat ou a mon chien mais j’irai lui faire la meme chose!!!

    J'aime

  2. goarnisson rougebec (@lagueuze37) dit :

    J’ai un petit élevage de maine coon, je les côtoie donc chaque jour… comment peut on faire ça, ce sont des chats tellement gentils ! Tous les autres chats aussi d’ailleurs, ça me dégoûte ! Bon courage à vous. Et honte à ce chasseur ! Il est bien connu que la plupart des chasseurs tuent les chats exprès !!!

    J'aime

  3. Michelle Hubert dit :

    Tout à fait, je suis très triste pour vous. Car c’est un « assassinat » volontaire et vu le nombre qui est dénoncé sur les réseaux sociaux, animaux, humains etc….çà va bien finir par faire bouger les mentalités. Vous avez bien fait de porter plainte et de vous entourer de la SPA etc..
    Bien sûr, ils ne vont pas se dénoncer les uns les autres,et en campagne, ils se soutiennent tous. J’ai aussi 2 maines coon et siamois et j’ai fait une clôture à double rabat autour de mon terrain, qui maintenant est complètement sécurisé, mais pas facile à faire partout. Encore désolée. Michelle Hubert Courbeveille 53230

    J'aime

  4. Evelyne Vacher dit :

    Descendez en famille dans nos campagnes, nos champs et nos forêts et suivez, accompagnez les chasseurs avec sifflets, klaxon, trompettes et surtout appareils photos et vous verrez ils abandonnes, Les chasseurs sont des lopettes sans couilles et en général devant quelques citoyens ils baissent culottes et remontent dans leurs véhicules
    Français boutons les chasseurs hors de nos campagnes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s