Leia Au Chat Zen

13/10/2017   Princesse Leia est adoptée !

commande ampoules gratuites

Leia heureuse dans sa famille d’adoption

 Son histoire

12744201_1037137786378708_1004505914235222254_n.jpg

Photo envoyée par la dame qui nous a demandé de l’aide

16 février 2016 : SOS ! 
Alexandra nous appelle à l’aide pour une chatte qu’elle nourrit dehors depuis peu. La chatte boite, blessée à une patte. Nous recevons cette photo, c’est une urgence et nous allons la prendre en charge pour la soigner bien que ce ne soit pas du tout le moment pour l’association qui manque de financement Nous convenons de la procédure à suivre pour qu’elle réussisse à la trapper le lendemain à l’occasion de son nourrissage afin de la déposer à l’association qui la prendra en charge pour la soigner.

Princesse Leia à adopter sur la Sarthe

17 février 2016 : prise en charge de Leia
Trappage réussi, la jeune femme dépose Leia le midi à l’association avec une petite collecte qu’elle a faite pour nous aider à régler le vétérinaire. La plaie de Leia est encore plus à vif, remplie de pus et avec une grosseur. Il est grand temps de la soigner car attendre risquerait d’entraîner au mieux une amputation, au pire son décès. Nous la conduisons donc chez le vétérinaire dès l’ouverture du cabinet. Nous procédons aussitôt à son déparasitage car elle est pleine de puces et de vers. Sa patte la fait souffrir mais son ventre aussi, pauvre Leia. Le vétérinaire la garde pour l’opérer aussitôt, pensant simplement ouvrir l’abcès et nettoyer un peu. Au final, il procède à un curetage jusqu’à l’os, il était donc grand temps et elle devait souffrir énormément. Nous allons la chercher le soir et espérons alors qu’elle n’aura pas trop de séquelles.

Princesse Leia opérée

Princesse Leia opérée

Voilà une petite chatte bien contente d’être au chaud dans un dodo avec à boire et à manger à volonté et de ne plus souffrir ni de sa patte ni de son ventre !
Elle n’est pas belle la vie ? Et son bandage ? Chouette, non ? Il la gêne un peu pour se déplacer mais elle n’a pas le droit de marcher de toute façon. Elle parvient à manger et boire depuis son dodo. Elle doit juste se lever pour aller dans sa litière.

Princesse Leia a trouvé une position pour soulager sa patte opérée

Princesse Leia a trouvé une position pour soulager sa patte opérée

Regardez comment dort Leia. Elle a calé sa patte malade sur le bord de la cage, sûrement pour se sentir mieux. Elle la secoue quand elle se lève, elle doit s’engourdir quand elle dort et c’est vrai que ça le fait moins si on la met en hauteur car le sang circule mieux… Cette petite n’est pas bête du tout ! D’ailleurs, elle a compris très, très vite, que Princesse Leia, c’est elle !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

28 février 2016 : fin de quarantaine pour Leia
Elle a donc changé de pièce pour faire connaissance progressivement avec les copains. Ils lui font un peu peur et, au début, passe pas mal de temps cachée dans sa litière. Mais le soir, elle n’y va plus et même quand elle a de la visite. Par contre, elle grogne quand un copain approche ou même s’il bouge dans la pièce, lol.

La quarantaine, c’est quoi ?

Oreille droite de Leia coupée

Oreille droite de Leia coupée

Le vétérinaire n’a pas su dire avec certidude d’où provenait la blessure de Leia. Mais maintenant que nous avons réglé les problèmes les plus urgents, nous avons remarqué qu’il lui manque le bout de l’oreille droite qui semble avoir été coupée d’un coup net comme avec des ciseaux.

12771510_1045376718888148_9050863808952453277_o

Des poils coupés sur le flanc droit de Leia

De même, sur son flanc droit comme vous voyez sur la photo, il lui manque beaucoup de poils qui semblent aussi avoir été coupés de la même façon, première fois que notre vétérinaire voyait cela. Leia est très peureuse mais visiblement, elle a été victime de maltraitance, ce qui explique ses réactions. Malgré tout, elle n’en veut pas à l’être humain et c’est une véritable petite boule d’amour, très câline.

Pansement de Leia, la veille de son retrait

Pansement de Leia, la veille de son retrait

Et voilà, Leia n’a pas beaucoup touché à son bandage que le vétérinaire pensait qu’elle enlèverait toute seule. J’ai réussi à ce qu’elle se calme pour couper les fils qui dépassent et éviter qu’elle s’accroche partout. Bon, pas du premier coup, il a fallu la rassurer mais je suis plutôt contente car elle a réussi à se maîtriser. On lui enlève demain soir et j’espère qu’elle en sera débarrassée définitivement. Le vétérinaire vérifiera la mobilité de sa patte et si elle a encore des douleurs, pas gagné…

3 mars 2016 : retrait du bandage de Leia
Le vétérinaire a retiré son bandage et ne lui en a pas remis car sa plaie est belle. La cicatrisation n’est pas  encore tout à fait terminée, je surveille qu’elle ne se lèche pas trop et j’ai des soins à faire dans ce cas. Pour sa rééducation, il est préférable de ne pas immobiliser sa patte trop longtemps.
Je lui donne du Zylkène depuis quelques jours pour calmer son stress et qu’elle ne panique pas chez le vétérinaire comme la dernière fois à se taper la tête sur la table pour tenter de fuir. Je l’avais prévenue aussi qu’on allait là-bas pour enlever son bandage, etc. Elle a dû comprendre certaines choses car, cette fois, la visite médicale s’est bien passée. Elle tremblait de peur mais elle a réussi à maîtriser sa panique, on a pu lui parler, la caresser pour la réconforter et elle n’a pas bougé pendant le retrait du pansement. Le vétérinaire a pu ensuite l’ausculter, mission impossible la dernière fois.
Du côté de sa patte, tout va bien, pas de séquelles en vue. Elle la pose bien, ne souffre plus du tout. Niveau poids, elle s’est stabilisée avec le même que lors du dernier rendez-vous, tant mieux. À l’examen des oreilles, elle a une légère otite due à la galle, je dois lui nettoyer et lui mettre des gouttes pendant une douzaine de jours. Ce n’est pas très méchant, j’ai vu pire, les chats de la rue en ont presque toujours. Les nouvelles sont donc bonnes et la princesse pourra bientôt être stérilisée.

4 mars 2016 : des nouvelles
Soins des oreilles de Leia pour la galle, ce matin, la princesse a été à peu près patiente. Espérons que cela se passera de même ce soir. Sa patte en fin de cicatrisation est belle. Elle pourra bientôt être stérilisée.

9 mars 2016 : stérilisation + identification par puce électronique + tests FIV et FELV
Midi, nouvelles par téléphone : l’opération de Leia s’est très bien passée, la princesse dort encore. Ses tests FIV et FELV sont négatifs.
Soir : Leia est rentrée, bien réveillée, et j’ai eu droit à des gros câlins et ronrons, bien contente d’être de retour ! Elle n’avait pas tenté d’enlever son bandage à la patte, j’hésitais donc à lui mettre une collerette pour qu’elle ne touche pas à son pansement. Je l’ai surveillée et elle a commencé à vouloir l’arracher, elle a donc droit à la collerette. Ce n’est pas super pratique dans la cage mais bon, c’est pour quelques jours, elle va s’y habituer. Il vaut mieux ça plutôt qu’elle enlève ses points. Après, on arrête de l’embêter et dans quelque temps, elle pourra être adoptée et à elle, une nouvelle vie !

Leia boude car elle n'a pas réussi à enlever sa nouvelle collerette

Leia boude car elle n’a pas réussi à enlever sa nouvelle collerette

16 mars 2016 : 5e jour sur au minimum 10 pour Leia avec ses fils…
Et ce soir, malgré la collerette, je la retrouve sans son pansement ! Du coup, changement de collerette pour une plus longue et encombrante. Demain, appel chez le véto pour savoir s’il faut lui refaire son pansement. Heureusement que je la croyais sage, elle m’a bien eue, la chipie ! Mais bon, elle n’a pas eu le temps de toucher à ses points.
À part ça, elle va mieux, ses poils repoussent, une de ses oreilles est guérie et l’autre en bonne voie, j’arrêterai bientôt de l’embêter. Hier, elle a fini ses antibiotiques qu’elle a pris très gentiment. J’ai plus de mal avec le soin de ses oreilles, c’est normal car ça la gratte.
Sa première collerette ne l’a pas du tout gênée, elle s’y est habituée en quelques minutes, impressionnant. Elle saute de sa cage pour descendre, remonte, va partout, joue avec. J’avais enlevé la porte de sa litière pour lui en faciliter l’accès mais Princesse est tellement efficace au niveau nettoyage que sa litière se retrouvait régulièrement jusque dans le milieu de la pièce ! J’ai donc remis la porte pour voir, et elle n’a eu aucun souci pour entrer et sortir avec la collerette. On voit qu’elle a eu l’habitude de se débrouiller toute seule depuis longtemps et comme elle est intelligente, elle s’adapte hyper vite.

16 mars 2016 : retour chez le véto pour Leia
Il a conseillé de refaire son pansement car, vu qu’elle se cache toujours dans sa litière quand elle a peur, c’est plus prudent même si avec sa nouvelle collerette, je ne pense pas qu’elle puisse toucher à ses points. Son vétérinaire devait lui manquer… (soin gratuit)

17 mars 2016 : petite pause sur le griffoir pour Leia
Vivement que tous ses soins soient terminés, elle en a marre mais ça se comprend. Depuis son arrivée, elle a été opérée de sa patte, stérilisée, identifiée, déparasitée, soignée pour la gale… ça commence à faire beaucoup et long pour une petite Princesse. Vous voyez que ses poils repoussent bien, elle grossit, la forme revient !

21 mars 2016 : travaux d’approche…
Ce soir, il ne restait plus que Maly dans la pièce parce qu’il venait de prendre son médicament. Leia n’ayant plus sa collerette, je lui ai proposé de sortir de sa cage pour aller le voir… un à la fois pour commencer, ça lui suffit. Ils sont nombreux et elle n’est pas du tout rassurée, c’est normal. J’ai confiance en Maly qui sait être doux quand un nouveau a peur. Mais notre princesse n’a pas osé sortir. Je l’ai prise dans mes bras et en la rassurant, je l’ai approchée doucement de Maly qui était monté sur mon fauteuil. Elle avait un peu peur mais elle l’a laissé approcher et il lui a fait un petit bisou. Elle n’a pas craché, il lui avait déjà fait un bisou mais à travers la grille de la cage, on progresse !
Ils se ressemblent beaucoup, j’ai eu l’impression de présenter à Maly… sa petite sœur ! Elle est de forme toute ronde comme lui mais encore plus petite.
J’ignore ce qu’elle a vécu mais elle est toujours terrorisée au moindre bruit, ça recommence comme avec Enzo. Il va lui falloir aussi un peu de temps pour s’apaiser… et j’y travaille…

25 mars 2016 : Portes ouvertes pour Princesse Leia
Elle le découvre à son réveil. (vidéo) Voilà plusieurs jours que son intégration avec les autres chats a démarré. On avance en douceur car elle a toujours peur et se précipite à l’abri dans sa cage en cas de danger.

27 mars 2016 : intégration de Leia, in progress !
Leia se sent un peu plus en confiance mais il ne faut pas qu’on bouge trop vite, sinon elle panique. Elle a tenté de descendre pour visiter un peu le reste de la maison mais elle s’est retrouvée toute seule, et là, grosse frayeur. Elle a paniqué et on l’a entendue crier au secours très fort. Dès qu’elle m’a vue en haut de l’escalier, elle est remontée vite fait avec nous pour se câliner sur moi, cherchant du réconfort. Alva et Paige l’ont aussitôt suivie pour se câliner contre elle et la rassurer, mères poules, les puces. En temps normal, elles auraient eu droit à des crachats, surtout à deux car Leia aurait eu très peur, mais là, non, Leia a bien compris leur message.
Depuis, Leia a fait deux séances de crise de folie avec des souris, ça déstresse bien !
J’ai voulu qu’elle vienne avec moi visiter quand je suis descendue mais elle n’a pas osé redescendre jusqu’au bas de l’escalier. Patience, nous allons continuer en douceur…

30 mars 2016 : des nouvelles de Leia
Elle continue de s’habituer à ses nouveaux copains, elle pourra bientôt quitter sa cage définitivement. Elle lui sert de refuge en cas de panique, pour le moment, je la lui laisse donc. Elle a très bon appétit, a pris du poids et a maintenant une vraie forme de chat.

3 avril 2016 : des nouvelles de Leia
Leia a du mal à intégrer qu’elle n’est plus en milieu hostile au milieu des autres chats de l’association. Elle a certainement été obligée de se défendre beaucoup contre les autres chats quand elle était dehors, rien que pour trouver à manger dans les poubelles, par exemple, avant que de gentilles personnes prennent soin d’elle. Comme elle a peur, elle a encore tendance à attaquer tous ceux qui bougent et je dois toujours avoir un œil ou une oreille en alerte pour calmer le jeu avant que ça dégénère.
Elle commence à bien jouer toute seule (vidéo), déjà, ça l’apaise. C’est qu’elle est encore toute jeune, notre petite princesse ! C’est une petite chatte pleine d’amour et très, très câline.

5 avril 2016 : Quand Princesse Leia baille, elle ne fait pas semblant !

Princesse Leia baille

Princesse Leia baille

9 avril 2016 : retour à la vie pour Leia
Leia est en train de jouer comme une petite folle, elle est heureuse !
Hier soir, au moment du dernier repas avant le coucher, elle est descendue avec toute la troupe, une première. Bon, ensuite, elle s’est faufilée entre tous pour remonter au plus vite mais elle progresse. Dans quelques jours, elle devrait pouvoir intégrer le groupe complètement, là, c’est encore un peu tôt. Elle a besoin de prendre encore un peu confiance pour que tout se passe bien. À suivre…

17 avril 2016 : difficile de quitter sa cage sanctuaire
Depuis hier, j’essaie de sortir Leia au maximum de sa cage pour la lui faire quitter complètement, profitant du week end pour surveiller comment ça se passe. Je sens qu’elle en a très envie depuis plusieurs jours mais qu’elle n’ose pas se lancer comme l’a fait Alva avant elle. J’ai fermé la cage avec elle à l’extérieur pour qu’elle n’y retourne pas car vu qu’elle est toujours ouverte, Leia ne la quitte pas. Elle m’a réclamé à retourner dedans à un moment mais je lui ai dit non, elle est repartie. Elle doit trouver sa place au milieu des copains. Elle mange déjà avec eux à présent. Cette nuit, elle dormira avec eux, une grande première… Petit vent de panique pour Leia lorsqu’elle a compris. Elle a aussitôt commencé par chercher une issue pour s’évader en vérifiant portes et fenêtres. Je l’ai bien rassurée et, après plusieurs câlins, elle va bien maintenant. Elle est couchée sur le grand dodo à côté de quelques autres, j’espère dormir toute la nuit sans avoir besoin de me relever, à suivre…

22 avril 2016 : Leia est enfin intégrée et a abandonné sa cage
Aujourd’hui, Leia jouait à courir partout avec un copain de son âge. Et là, elle joue encore avec son jouet préféré, celui qui fait le plus de bruit et que, du coup, les autres n’utilisent jamais. Elle qui sursaute toujours au moindre bruit, ça m’a étonnée qu’elle choisisse justement celui-là. Mais c’est vrai que là, elle sait d’où vient le bruit… et moi, du coup, je sais qui joue dans mon dos. Par contre, je ne dois surtout pas la regarder. Sinon, elle arrête de jouer et fonce direct se câliner contre mes jambes. Leia est pleine d’amour et un vrai petit pot de colle !

14 mai 2016 : L’intégration de Leia se poursuit

Leia et Kalen

Leia et Kalen

Ici, elle dort avec Kalen, elle accepte et apprécie de plus en plus les câlins des copains. Elle avait très peur au départ mais ça se comprend quand on la voit à côté d’eux, elle est vraiment toute petite. Son poil continue de repousser, elle est de plus en plus belle.

29 mai 2016 : Leia s’épanouit et l’on commence à cerner son caractère
Petite Leia est un vrai pot de colle, une super glu pleine d’amour. Elle en est un peu exclusive, d’ailleurs. Hier soir, quand je leur faisais leurs câlins de bonne nuit, elle s’est retrouvée avec Maly qui s’est mis à lui lécher consciencieusement la tête, puis les oreilles pendant que je les caressais… et Leia ronronnait ! Avant, elle grognait, voire donnait des coups de patte quand les autres l’approchaient, habituée à se défendre dehors mais elle a déjà bien repris confiance doucement.

Elle pourra être adoptée avec d’autres chats s’ils ne sont pas trop nombreux car ça la stresse quand même. À présent qu’elle est très bien intégrée, elle dort souvent avec Paige, notre plus ancienne sauvée de la rue encore en vie, une chatte sourde qui commence à vieillir, dort plus et est plus calme.

17 août 2016 : Journée internationale des chats noirs !

Princesse Leia à adopter sur la Sarthe

Princesse Leia à adopter sur la Sarthe

Notre Princesse Leia, véritable boule d’amour, a trouvé sa famille pour la vie !
Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur ensemble !

chat noir

Chats à adopter, association sans refuge Le Mans, Sarthe.

image

Publicités